เว็บ บอล แจก โบนัส ฟรี 2019_กลุ่ม ไลน์ w88_โปรแกรม random บาคาร่า_แอดไลน์รับเครดิตฟรี _ตู้สล็อตผลไม้ สูตร

Aug 092015
 
9e?ao?t 2015
La plateforme électorale du parti communiste du Canada propose: le plein emploi et des salaires plus élevés; l’imposition du ? 1% ? et non plus de celles et ceux qui sont dans le besoin; le développement des programmes sociaux; la protection des droits du travail; la nationalisation des ressources naturelles et énergétiques ainsi que des banques; le retrait de l’OTAN; la réduction des émissions de carbone; l’abrogation des lois sur la sécurité d’état; la justice pour les peuples autochtones; l’égalité des sexes.

La plateforme électorale du parti communiste du Canada

Pour gagner cette alternative progressite, il faut d’abord se débarrasser des Conservateurs. Le programme pro-guerre, pro-compagnies de Stephen Harper a été un désastre pour la souveraineté du Canada, et spécialement pour les travailleuses et les travailleurs, les peuples autochtones, les femmes, les jeunes, les étudiantes et les étudiants, les personnes retraitées, les travailleuses et les travailleurs immigrants nouveaux et temporaires, et les communautés racisées.

Les Conservateurs ont coupé et privatisé des programmes et services sociaux vitaux, réduit les salaires réels, et massacré les droits syndicaux dont celui à la libre négociation collective. Leur politique économique qui priorise l’exportation de matières premières, bien qu’hautement profitable pour les pétrolières et les grandes entreprises de ressources naturelles, a détruit notre environnement et foulé aux pieds la souveraineté des peuples autochtones. Ils ont attaqué les droits civiques et démocratiques ainsi que l’équité. Et ils ont conduit la politique étrangère canadienne vers le militarisme, les agressions et la guerre.

Pendant ce temps, les profits annuels des grandes banques et des plus grandes compagnies ont explosé à plus de $250 milliards. C’est le résultat direct d’une vicieuse offensive capitaliste qui vise à réduire les salaires et le niveau de vie général pour transférer la richesse sociale et naturelle vers les coffres-forts des super-riches.

Le peuple travailleur veut un vrai changement. Les Libéraux prétendent offrir ce ? changement ?, mais sur les questions essentielles comme l’économie, le militarisme, les soins de santé et les programmes sociaux, ils soutiennent le même programme en faveur de la guerre et des grosses compagnies. Voter libéral revient à sauter hors du feu pour tomber directement dans la po?le-à-frire.

Le NPD de Mulcair a abandonné un grand nombre des politiques appuyées par les mouvements ouvrier et populaire. à la place, le NPD se présente lui-même comme le meilleur administrateur d’un capitalisme ? à visage humain ?, mais tout en continuant de participer aux agressions de l’OTAN, en appuyant les accords de libre-échange comme l’ALENA et l’AECG, et en se soumettant à la primauté des ? forces du Marché ?, assurant la domination des grandes compagnies nationales et transnationales

Bien que les Verts aient pu soulever quelques idées utiles à propos de l’environnement et de la démocratie, elles et ils refusent aussi de discuter d’une quelconque alternative sérieuse au capitalisme.

Pour les électrices et les électeurs du Québec, le Bloc Québécois n’est pas davantage une bonne alternative. Par le fait qu’il ne peut pas et ne cherche pas prendre le pouvoir au niveau fédéral, il a historiquement constitué un allié objectif des Conservateurs. Son véritable programme est celui du Parti Québécois duquel il n’est en réalité que l’aile fédérale. Or le peuple travailleur du Québec a été victime par le passé des politiques du PQ qui est un chaud partisan des accords de libre-échange, de l’exploitation des hydrocarbures et des gaz de schiste et qui applique les mêmes politiques néolibérales d’austérité lorsqu’il exerce le pouvoir.

Cette élection a lieu dans une période de profonde récession, de guerres, de changements climatiques, de montée de la menace fasciste, de ch?mage massif, d’attaques contre les droits civiques et démocratiques, et d’austérité. C’est le temps d’un changement véritable et fondamental, c’est le temps d’élire des communistes.

Nous avons besoin de voix vraiment à gauche et vraiment progressistes au parlement pour défendre les intérêts du peuple travailleur, la cause de la paix et de la justice sociale, et la protection de notre environnement.

En tant que pays riche, le Canada est capable de supporter une telle alternative ambitieuse, en nationalisant les ressources énergétiques, les ressources naturelles, les banques et les compagnies d’assurances, en coupant les dépenses militaires, et en ayant une fiscalité progressive qui ferait en sorte que les riches paient leur juste part.

Le Parti communiste lutte pour imprimer une telle trajectoire, véritablement nouvelle, et nous vous invitons à regarder notre Plateforme pour une alternative populaire.

Cette élection ne peut par elle-même résoudre les immenses défis auxquels notre pays est confronté. Une lutte à long terme est nécessaire, en particulier des mobilisations de masse qui peuvent amorcer la construction d’une large et puissante coalition populaire de la classe ouvrière et de ses alliés à l’extérieur du parlement. Une pareille coalition pourrait avoir un impact électoral immense et être capable d’obtenir de véritables gains. C’est la voie pour faire passer le pouvoir dans les mains du peuple travailleur, et de conduire le Canada dans une nouvelle direction.
______________________________________

Pour le socialisme

Partout, l’écart de revenu et de richesse entre la vaste majorité du peuple travailleur et une poignée de super-riches continue de s’élargir. Aujourd’hui, le 1% le plus riche de la population possède et contr?le 50% de toute la richesse de la planète, tandis que des milliards d’humains sont affamés. Le racisme et l’intolérance se répandent et la menace fasciste relève sa tête hideuse.
Cette crise globale n’est pas le fait uniquement des politiques des gouvernements, mais est causée par le capitalisme lui-même. C’est le temps que l’exploitation capitaliste soit remplacée par un nouveau système, le socialisme, une société basée sur une pleine démocratie, sur l’égalité entre humains et sur la viabilité environnementale, dans laquelle les ressources et les richesses économiques sont possédées et contr?lées par le peuple travailleur, et non par les patrons des grandes compagnies.

UN TEL CHANGEMENT EST POSSIBLE!

Voter communistes va envoyer un message clair qu’un autre Canada– et un monde meilleur – est nécessaire, urgent, et mérite qu’on se batte pour lui. สล็อตออนไลน์เกมส์ใหม่Le but du Parti communiste est un Canada socialiste. Nous accueillons toutes celles et tous ceux qui partagent notre vision. Votez communiste, et สล็อตออนไลน์เกมส์ใหม่rejoignez-nous dans le combat pour un futur meilleur!